SCORPIONS – Wind of change

Sortie le 20 janvier 1991

Référence MERCURY – 878 832-7

Paroles et musique Klaus Meine

Enregistrement aux Goodnight Los Angeles Studios, en Californie (États-Unis)

  • Chant : Klaus Meine 
  • Guitare : Rudolf Schenker
  • Guitare et chœurs : Matthias Jabs
  • Basse : Francis Buchholz
  • Batterie et percussions : Herman Rarebell
  • Ingénieurs du son : Erwin Musper et Keith Olsen
  • Producteurs : Keith Olsen et Scorpions
  • Photographe : Ross Halfin

Pour les paroles de cette chanson, Klaus Meine a été inspiré par le Moscow Music Peace Festival le 13 août 1989, au stade de Lénine, le premier festival de musique rock occidentale donné dans le bloc soviétique et auquel Scorpions participa.

Ce 45 tours s’est classé numéro 1 en en Allemagne (pendant 11 semaines), France (durant 7 semaines entre fin 1990 et début 1991) et aux Pays-Bas, n°4 aux États-Unis et n°2 au Royaume-Uni.

En Allemagne, ce morceau est considéré comme le symbole de la réunification de l’Allemagne et de la fin du rideau de fer entre la RDA et la RFA. Les membres du groupe Scorpions ont été invités en 1999 à jouer la chanson lors de la cérémonie qui a eu lieu pour célébrer les dix ans de la chute du Mur de Berlin.

Ce titre est le troisième single de l’album Crazy World sorti le 6 novembre 1990. C’est le dernier album avec le bassiste Francis Buchholz, qui quittera le groupe deux ans après sa sortie.

Scorpions est un groupe de hard rock formé à Hanovre, en Allemagne, en 1965. Au départ, les membres fondateurs jouaient surtout des reprises des Beatles. C’est en 1972 qu’ils sortent leur premier album intitulé Lonesome Crow.