ROBERTA FLACK ‎– Killing me softly with his song

Sortie en 1973

Référence ATLANTIC – 10 282

Paroles et musique Roberta Flack, Charles Fox et Norman Gimbel

Enregistrement en 1972 aux Harbor Sound Studios Encino de Los Angeles, aux États-Unis

  • Chant et piano : Roberta Flack
  • Ingénieurs du son : Bob Liftin et Gene Paul
  • Producteur : Joel Dorn
  • Photographe : Burt Goldblatt

Cette chanson est d’abord interprétée en 1972 par la chanteuse Lori Lieberman.

Lori Lieberman est née le 15 novembre 1951 en Californie et grandit en Suisse.

Ce morceau est inspiré d’un poème de Lori Lieberman, Killing me softly with his blues, qu’elle écrit rapidement sur une serviette de table en papier après avoir vu le chanteur américain Don McLean interpréter Empty Chairs lors d’un concert au club Troubadour de Los Angeles en 1971.

Quelques jours plus tard, Lori Lieberman présente son texte à Norman Gimbel et Charles Fox, qui écrivent des chansons pour son futur album.

Ils en discutent tous les trois et donnent naissance à Killing me softly with his song.

En 2010, lors d’une interview accordée à la presse américaine, Charles Fox, l’un des auteurs de ce morceau, a une toute autre version de l’histoire.

Il explique qu’en fait Lori Lieberman leur a simplement soufflé le titre de la chanson dans un livre qu’elle lisait à ce moment-là.

C’est lors d’un vol entre Los Angeles et New York, emprunté un jour de 1972 que Roberta Flack entend sur un magnétophone la chanson de Lori Lieberman.

Elle tombe littéralement sous le charme de Killing me softly with his song et veut l’enregistrer.

À peine rentrée dans sa chambre d’hôtel, elle téléphone à Quincy Jones pour avoir plus d’informations sur les auteurs de cette chanson dont elle ignore les noms de l’interprète et de ses auteurs.

Le grand arrangeur et producteur, dont le carnet d’adresses est un véritable bottin mondain de la profession, Quincy Jones fournit rapidement la réponse.

Roberta Flack interprète pour le première fois cette chanson septembre 1972, en première partie d’un concert de Marvin Gaye.

Il est prévu dans un premier temps que la version enregistrée comporte un solo de guitare d’Eric Gale, comme c’est le cas en concert, mais cette option est finalement rejetée pour préserver la continuité du morceau.

Lors de la session d’enregistrement qui se déroule à Los Angeles, Roberta Flack change la structure des accords et termine la chanson avec un accord majeur plutôt que mineur comme dans l’original.

Ce 45 tours se classe numéro un dans le Billboard Hot 100 pendant quatre semaines en 1973 et vaut à son interprète trois Grammy Awards, dont celui de chanson de l’année.

Ce titre est issu de l’album Killing Me Softly, sorti en 1973.

En 1996, cette chanson est reprise par les Fugees sous le titre Killing Me Softly.

Roberta Flack est née le 10 février1937 à Asheville, en Caroline du Nord, aux États-Unis.

Elle commence à jouer du piano sur un vieil instrument réparé par son père.

Adolescente surdouée, elle prend des leçons de piano et de chant classiques, tandis que ses résultats scolaires exceptionnels l’amènent à sauter plusieurs classes, tant et si bien qu’elle doit finalement redoubler une année pour ne pas nuire à son développement psychique.

Elle débute à l’âge de 15 ans un cursus musical à l’université Howard.