PACO – Amor de mis amores

Sortie en 1988

Référence AVREP – 870 530-7

Paroles et musique Enrique Dizeo, Michel Rivgauche et Angel Cabral

Enregistrement en 1988 au Studio Des Dames à Paris

  • Chant : Paco
  • Arrangements : Yvon Ouazana
  • Basse : Bernard Paganotti
  • Guitare : José Souc et Serge Eymard
  • Synthétiseur et accordéon : Roland Romanelli
  • Chœurs : Chorale de l’Université Paris Sorbonne, Guida De Palma, Helios Vidal, Jean-Jacques Cramier, Paco, et Sam Choueka
  • Ingénieur du son : Christophe Dubois
  • Producteur : Thibaut Chatel
  • Photographe : Tony Franck

Amor de mes amores, en français Amour de mes amours, est à l’origine une valse péruvienne intitulée Que nadie sepa mi sufrir, interprétée et composée en 1936 par l’argentin Ángel Cabral avec l’aide d’Enrique Dizeo.

En 1958, ce succès du folklore argentin se transforme en La Foule chanté par Édith Piaf, sur des paroles françaises de Michel Rivgauche.

En 1988 la version d’Ángel Cabral, qui pour les mélomanes est en 6/8. (6 croches par mesure), est remise au goût du jour avec cette fois-ci un titre espagnol Amor de mes amores.

Amor de mis amores est également le nom d’un film mexicain réalisé en 1940 par René Cardona, avec Arturo Soto Rangel.

Amor de mes amores est interprété par Paco un pseudonyme derrière lequel se cache François Berthelot.

Ce dernier voit le jour en 1948 en Asie, sur les rivages du Mékong.

Au début des années 1970 il débarque en France d’abord à Toulouse puis en Andorre où il s’imprègne de la musique latine.

Il part ensuite à Paris pour être tour à tour journaliste, producteur d’émissions et de programmateur musical, notament à RTL.

En 1984, il créé sa société de production et quatre ans plus tard se lance dans la chanson avec Amor de mis amores.

Ce 45 tours se vend à plus de 800 000 exemplaires et devient le tube de l’été 1988.

Cette chanson fait son entrée au Top 50 le 10 septembre 1988 pour 22 semaines consécutives et une meilleure 1ère place durant un mois et demi.