MARTHA AND THE VANDELLAS – Dancing in the street

Sortie le 31 juillet 1964

Référence GORDY – GORDY 7033

Paroles et musique Marvin Gaye, William Stevenson et Ivy Jo Hunter

Enregistrement le 19 juin 1964 au Studio A de Hitsville à Détroit, aux États-Unis

  • Chant : Martha Reeves
  • Basse : James Jamerson
  • Batterie : Marvin Gaye
  • Tambourin : Jack Ashford
  • Guitare : Joe Messina, Eddie Willis et Robert White
  • Trompette : Russ Conway et Herbert Williams
  • Trombone : George Bahanon et Paul Riser
  • Saxophone : Henry Cosby et Thomas Bowles
  • Choeurs : Rosalind Ashford et Betty Kelly
  • Producteur : William Stevenson

L’idée de cette chanson vient à William Stevenson lorsqu’il voit en plein été des personnes qui dansent et se rafraîchissent avec l’eau des bouches d’incendie dans les rues de Détroit.

Il compose les paroles avec Marvin Gaye.

Ces dernier enregistre la démo dans un style jazzy sans jamais graver ce titre en vinyle.

William Stevenson et Marvin Gaye pensent à la chanteuse soul américaine Kim Weston pour interpréter leur nouvelle composition.

Mais Kim Weston ne croit pas trop en ce titre et le transmet à Martha Reeves, la chanteuse principale du groupe The Vandellas.

Martha Reeves accepte à la condition que le compositeur de la Motown, Ivy Jo Hunter, retouche la partie musicale.

Dancing in the street sort le 31 juillet 1964 et se classe très vite à la deuxième place du deuxième place du classement Billboard Hot 100, le classement musical de référence aux États-Unis.

Ce morceau parait plus fort du mouvement des droits civiques aux États-Unis, et de nombreux Afro-Américains prennent Dancing in the street comme un appel à manifester dans les rues.

Ce titre figure sur Dance party, le troisième album des Vandellas paru le 12 avril 1965.

En 1985 cette chanson est reprise par le duo David Bowie et Mick Jagger.

Leur version se classe n°1 au Royaume-Uni et a la 7e place aux États-Unis.

David Bowie et Mick Jagger versent leurs droits dans le cadre du Live Aid qui a pour but la collecte de fond pour lutter contre la famine en Éthiopie.