KAOMA – Lambada

Sortie en 1989

Référence CBS – CBS 655011 7

Paroles et musique Chico De Oliveira

Enregistrement en 1989

  • Chant : Loalwa Braz
  • Bandoneon : Juán José Mosalini
  • Basse : Chyco Dru
  • Batterie : Michel Abihssira
  • Guitare : Jacky Arconte
  • Saxophone : Claudio Queiroz
  • Claviers : Jean-Claude Bonaventure
  • Chœurs : Fania Niang et Monica Nogueira
  • Ingénieur du son : Alain Pype
  • Assistant ingénieur du son : Jean-Marc Pinaud
  • Producteurs : Olivier Lorsac et Jean Karakos

C’est le grand tube de l’été 1989 avec une danse corps contre corps. Il était sponsorisé par Orangina et TF1. Le vidéo clip de cette chanson sera diffusé 250 fois à l’antenne de cette chaîne en juillet et août 1989

L’histoire de cette chanson débute en 1988 lorsque deux producteurs français Olivier Lorsac et Jean Karakos rentrent du Brésil avec dans leurs bagages un titre entendu là-bas.

Ils décident d’en faire un succès et monte un groupe appelé Kaoma. Ce dernier est composé de musiciens du groupe sénégalais Touré Kunda. Seuls la chanteuse (Loalwa Braz) et les deux jeunes danseurs (Chico et Roberta) sont brésiliens.

Comme espéré par les deux producteurs cette chanson est un véritable succès et s’écoule à plus de 15 millions d’exemplaires dans le monde, dont plus de 1,5 million en France.

cette chanson reste classé dans le classement du Top 50 pendant 27 semaines dont 12 semaines numéro 1.

Sauf que les frères Gonzalo et Ulises Hermosas entrent en scène et saisissent la justice en septembre 1990 pour revendiquer la paternité de ce morceau.

Est-ce vraiment un plagiat ?

Je vous laisse écouter la chanson Llorando se fue, du groupe bolivien Los Kjarkas, sortie en 1981.

Et là on entend clairement que la flûte de pan a été remplacée par un accordéon dans La Lambada.

En 1991, les deux auteurs originaux obtiennent gain de cause en percevant les 6 millions de francs (soit environ 1,3 million d’euros) de droits d’auteurs que les producteurs avaient indûment perçus.

Pour sa défense, le producteur Olivier Lorsac affirme qu’il a été abusé par un éditeur brésilien, qui lui aurait affirmé que le véritable auteur était décédé.

Désormais mariée, Roberta s’est lancée dans une carrière de vétérinaire. Chico s’est lui aussi marié et a une fille. Il est devenu pasteur dans une église protestante.

La chanteuse Loalwa Braz a est retrouvée carbonisée dans une voiture à Saquarema (près de Rio de Janeiro, au Brésil) le 19 janvier 2017. Selon les investigations de la police locale, elle a été assassinée, victime d’un cambriolage qui a mal tourné. Loalwa Braz avait 63 ans.